Aller au contenu

Comment améliorer le SEO de ton blog : ce que tu dois savoir.

Bien que tu saches l’importance du référencement naturel, il n’est pas toujours facile, concrètement de savoir comment améliorer le SEO de ton blog.

Un blog bien référencé, c’est avoir une vitrine dispo 24/7 pour ton business. Mais quand tu as déjà pas mal publié d’articles de blog, et que tu n’as pas les résultats attendus, c’est un peu déprimant.

Alors, pourquoi ne pas miser sur l’existant en l’améliorant ? C’est le sujet de l’article du jour ! J’espère que ces quelques pistes d’amélioration t’aideront à y voir plus clair, et à avancer dans ta stratégie de contenu blog.

Comprendre le référencement naturel pour améliorer le SEO de ton blog.

Même si je t’en parle quasi tout le temps, je voulais reposer quelques bases nécessaires ici.

Le SEO, ou Search Engine Optimization, c’est l’art de positionner un site, une page, ou un blog, en haut des résultats des moteurs de recherche.

C’est donc l’ensemble des techniques qui vont te permettre de propulser ton contenu dans les 1ères pages de Google notamment.

Et quand on sait que 90 % des internautes ne vont pas au-delà de la première page de résultats, tu comprends pourquoi c’est crucial pour la croissance de ton business.

Le SEO est donc la clé qui va te permettre :

  • D’attirer du trafic qualifié et organique sur ton site, en répondant aux besoins de ta cible directement.
  • D’être visible et de gagner en notoriété pour ta marque en étant en haut des recherches sur le web.
  • De faire de la prospection douce, au lieu de courir après tes futures clientes, tu peux les laisser venir à toi directement.
  • De renforcer ta stratégie marketing globale en complétant parfaitement toutes tes autres actions marketing.

Connaître les bases pour améliorer le SEO de ton blog.

Tu as déjà défini des mots-clés pour les articles de blog qui sont publiés. Néanmoins, pour améliorer le SEO de ton blog, je t’invite à les retravailler et à vérifier que tes choix passés sont toujours aussi pertinents.

La définition de tes mots-clés est tellement fondamentale pour ton positionnement, que cela vaut le coup de s’y (ré)attarder encore.

Prends le temps de :

  • vérifier les mots-clés choisis.
  • Modifier ces mots-clés en longues traînes si ce n’est pas déjà le cas.
  • Les affiner s’ils ne sont pas assez pertinents, ou s’ils ne sont pas assez stratégiques (concurrence, volume de recherche, …).

Prends le temps aussi de te demander quelles requêtes ton client idéal utiliserait sur le web pour choisir les tiens.

La qualité prime toujours sur la quantité en ce qui concerne les contenus blog. Que ce soit ton lecteur ou Google, les deux adorent les articles pertinents, bien écrits, et surtout actualisés.

N’hésite donc pas à dépoussiérer tes vieux articles, à les compléter ou à les archiver s’ils n’ont plus aucun intérêt pour ton audience ou tes objectifs.

Tu peux aussi allonger ton texte pour avoir un article beaucoup plus complet sur le sujet abordé.  

C’est une des omissions que je constate le plus quand je fais des audits de blog ou des ateliers stratégiques.

Un bon article de blog, est un article bien structuré. Titre principal H1, sous-titres Hn, méta descriptions, … Tout compte ! C’est une erreur commune qui plombe l’optimisation d’un article de blog.

N’oublie pas aussi de vérifier que tu as un CTA (call to action) à la fin de chaque article pour inciter ton lecteur à passer à l’action.

Si ce n’est pas le cas, insère un média (podcast, images, vidéos, …) dans ton article de blog.  

Prendre en compte les astuces techniques à ne pas négliger.

Le côté technique de ton site a une énorme importance pour améliorer le SEO de ton blog. Voici quelques pistes à vérifier.

On ne le dira jamais assez : la rapidité de ton blog, c’est le nerf de la guerre. Si ton lecteur met 10 ans à afficher ton article, il n’attendra pas pour le lire !

Le meilleur moyen de le faire fuir avant même d’avoir découvert ton univers et tes contenus.

Pour aider ton site à être moins lent, optimise la taille et le poids de tes images, convertis-les en format Web P, débarrasse-toi de ce qui n’est pas essentiel, fais un ménage dans la partie « bibliothèque de médias » de ton site, …

Et si tu as besoin d’aller encore plus loin (ou que ça ne suffit pas), confie cette partie technique à un professionnel.

Beaucoup d’internautes consultent les articles de blog sur un téléphone portable plutôt que sur ordinateur.

Ils doivent donc pouvoir lire ton contenu facilement sur leurs smartphones.

Fais attention à bien travailler le responsive de ton site du coup.

Le maillage interne, c’est le fait de créer une « toile » entre tous les différents articles de ton site.

Cela a plusieurs objectifs :

  • Permettre à Google de bien comprendre le sujet abordé et à créer une map de ton site.
  • Aider le lecteur à visiter d’autres contenus pertinents sur ton site.

Pour améliorer ton SEO, vérifie que dans chacun de tes articles, tu as bien 3 liens internes vers d’autres articles de blog de même catégorie.

Ne mets pas de lien dans l’introduction ou sur tes mots-clés.

Attention aux liens morts qui peuvent plomber ton référencement naturel SEO aussi.

Aller encore plus loin : le rôle des backlinks dans le SEO de ton blog.

Obtenir des backlinks est le dernier point essentiel pour améliorer le SEO de ton blog. Et passer au « niveau » au-dessus pour attirer du trafic qualifié.

Un backlink est un lien provenant d’un autre site web qui point vers ton propre blog ou ton propre site.

Ce lien peut-être spontané d’une autre personne ou stratégique.

Hormis, les liens spontanés qui pointent vers ton site, voici quelques pistes pour obtenir des backlinks stratégiques :

  • Collaborations.
  • Mises en place d’articles invités.
  • Échanges de contenus.
  • Achat de backlinks.
  • Inscription à des annuaires en ligne.

Les pistes sont nombreuses et variées pour répondre à tes objectifs.

D’ailleurs, sur ElleBlogue, tu trouveras régulièrement la présence d’articles invités. En effet, il m’arrive régulièrement de faire des « échanges » de contenus pour créer des backlinks pertinents tout en apportant de nouveaux articles pertinents. C’est le double combo gagnant à mes yeux !

Mesurer et ajuster régulièrement sa stratégie de contenu.

L’univers du web est en constante évolution, tout comme les besoins et les comportements de tes lectrices. Pour rester au top, il est essentiel de mesurer régulièrement l’efficacité de ton contenu et d’ajuster ta stratégie en conséquence.

Une stratégie de contenu blog n’est jamais figée.

Pour bien améliorer ton contenu, il est indispensable d’utiliser de bons outils digitaux.

Parmi eux, Google Analytics te donne une vision claire du trafic sur ton site. Google Search Console te permet de voir comment les moteurs de recherche interagissent avec ton blog.

Et, pour organiser tout cela, je te conseille forcément mon outil chouchou : le Template Notion Blog Planner, un véritable couteau suisse pour planifier et suivre ton contenu.

notion blog planner

Les chiffres, c’est bien, mais savoir ce qu’ils signifient, c’est mieux !

La clé pour rester pertinente et répondre aux attentes de ta cible ? L’adaptabilité.

Prends le temps d’analyser les données, d’ajuster ta stratégie, de tester de nouvelles approches… Et quand c’est nécessaire, n’hésite pas à tout recommencer.

Après tout, l’essence même de l’entrepreneuriat, c’est d’évoluer constamment ! Ton blog n’y coupe pas non plus !

Pour conclure : améliorer le SEO de ton blog.

Pour améliorer le SEO de ton blog, il est parfois nécessaire de prendre le temps de reprendre l’existant pour l’upgrader. Même si cela nécessite de faire une petite pause dans la création de nouveaux contenus.

Si tu veux vraiment propulser ton blog, il te faut une stratégie SEO solide sur le long terme.

Si tu souhaites être accompagnée, et d’aide pour poser des fondations béton, alors réserve dès maintenant ton Atelier Stratégique START.

Ensemble, on mettra en place la meilleure stratégie pour ton blog, tout en comprenant les enjeux du marketing de contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *