Logo

Le (vrai) bilan de mon blog pro : comment j’ai vraiment vécu 2020 !

Écrit par Sandra
Le 4 janvier 2021

C’est la fin de l’année 2020 et comme beaucoup d’entre nous c’est le moment propice pour se poser et faire le bilan de mon blog pro notamment 😆 . Penser à l’année qui vient de s’écouler : les réussites, les échecs, les découvertes pros, les petits bonheurs ou au contraire les choses à améliorer  😎 . Évidemment je ne fais pas l’impasse non plus sur cette rétrospective malgré une fin d’année  plus OFF que je ne pensais. Grosse anémie pour finir 2020, il me fallait bien ça.

Hormis mes prestations clientes, j’ai laissé le reste de côté pour me remettre tout simplement. Être freelance et malade, cela permet aussi de faire un point sur sa situation. Ça me permet aussi de réaliser qu’il me faut une meilleure organisation pour palier les non-prévus de mon activité ou les périodes moins productives. Bref, je t’explique tout ça ici en toute simplicité. 

Surtout en te parlant d’ElleBlogue mon plus gros projet professionnel de l’année. Voilà mon bilan 2020, mon premier en tant que freelance.  😀 

Le bilan de mon blog pro : début de l’aventure en février

Je suis salariée depuis « toujours » même si j’ai toujours été très active sur le web, les blogs, les réseaux et la création digitale.

Néanmoins je faisais à titre de loisir et/ou de bénévolat.  Fin 2019/début 2020, j’ai eu un gros ras le bol professionnel et j’ai eu envie de me lancer un défi personnel. J’ai donc choisi de compléter mes connaissances et donc me former « officiellement » comme rédactrice web SEO.  A la suite de cette formation, je me suis inscrite en statut freelance  😀 .

J’ai commencé comme beaucoup par des plateformes dédiées. J’ai ainsi proposé mes services très (très très) peu cher  😕 . A  tester les prestations, à mettre en place mes premiers processus de travail. Février m’a servie « à essayer », avoir peur de ne pas être à la hauteur, mettre en place des tarifs, et surtout me tromper.

Le syndrome de l’imposteur toussa toussa .

Ça a été un mois vraiment sympa, stressant et excitant. Plein de découverte. J’ai globalement trouvé des clients tout de suite sur Codeur et j’ai commencé cette activité avec un CA de 645€ le premier mois.  🙂 

Avant le lancement de « ElleBlogue« 

De mars à juin, globalement j’ai continué à travailler via les sites de freelance Et je prenais toutes les missions que les clients acceptaient. On peut dire que je « subissais » le travail 😕 , puisque je réalisais tous les articles qu’on me donnait.Sans distinction et sans imposer mes tarifs.

J’étais tellement contente d’avoir des clients qui acceptent de travailler avec moi.

Surtout comme débutante rédactrice web. Je suis restée salariée en même temps. Je réalisais mes missions le soir et le weekend pendant cette période. Je n’ai pas beaucoup confiance en moi, et je crains un peu que les clients n’aiment pas mon style.

Le syndrome de l’imposteur toussa toussa .

A cause du Covid, je passe rapidement en télétravail côté salarié, ce qui me permet d’organiser mon planning sur les deux jobs de façon plus optimale pour moi. Pendant ces mois, je ne cherche pas forcément à prendre beaucoup d’articles, mais davantage à apprendre à travailler mieux et bien. J’ai du faire des CA autour de 400€ mais ce n’était pas mon objectif premier.

Je voulais voir si le métier me plaisait, si j’arrivais à tout gérer. Si ce mode de fonctionnement était fait pour moi aussi, qui n’avait connu que le monde du salariat.

Oui car être CEO de sa propre boîte c’est être multitâches :

  • commerciale,
  • assistante,
  • banquière,
  • rédactrice/éditrice web,
  • community manager,
  • et évidement customer care manager (SAV clients).

Je ne savais pas si j’y arriverai et si cela me plairait réellement. J’ai rapidement répondu à cette question puisqu’en juin j’ai décidé de stopper mes prestations. Pas à cause du travail de rédactrice en lui-même, mais à cause d’une erreur que j’ai faite.

bilan 2020

Le bilan de mon blog pro : le gros coup de mou de juin.

Sacré mois de juin. D’habitude, c’est mon mois préféré. Mais là il a été coriace.

Depuis le début de l’année je travaille pour tous types d’entreprise métallurgie, sécurité, sécurité routière, balisages publicitaires… 

Mais j’avoue que la dernière mission que j’ai accepté à ce moment a été la goutte d’eau  😥 .  J’ai décidé d’arrêter juste à la fin de la prestation et de faire un point.

Tout a été de travers entre le client et moi : on ne s’est pas compris et ça c’est ressenti dans la collaboration du début à la fin. Rien n’a été : du debriefing de début de mission que je n’arrivais pas à avoir au complet, aux retours clients, jusqu’à l’impayé que j’ai du gérer après (qui c’est résolu après x semaines).

Évidemment, comme beaucoup de débutantes, et malgré les conseils qu’on m’avait donnés, je n’avais pas pris le temps de bien réfléchir en amont à mes objectifs  😕 . Je me suis lancée directement après la formation.

Ayant des clients j’ai continué semaines après semaines. Même si globalement j’étais sûre de ce que je voulais faire, c’est à dire continuer à écrire pour les autres, j’avais besoin de remettre en place les fondements de mon business en ligne. 😉 

J’ai donc pris la deuxième partie de juin et tout juillet pour me (re)poser les bonnes questions :

  • Pour qui je veux travailler ? Qui est mon client idéal ?
  • Quelles prestations je veux faire exactement ? Est-ce que je veux encore rédiger ? Quels types de contenu ?
  • Sur quels réseaux mes clients vont être présents ?
  • Sur quels réseaux aussi je décide de me concentrer ?
  • Quels sont réellement mes tarifs ?
  • Comment je m’organise pour atteindre mes objectifs ?

Je vous passe le détail mais en gros voilà mon cheminement. J’ai pris le temps de tout remettre à plat avec une cheffe de projet digital. Ce temps,  j’aurai du me l’accorder avant de démarrer mon activité  :D. Avec le recul que je prends grâce à ce bilan de mon blog pro et de mon activité plus globalement sur 2020, je vois bien où j’ai flanché.

50 idees de titres v22 article

La naissance de ElleBlogue.fr

Et voilà comment mon business « ElleBlogue.fr » est né le 31 août 2020  😉 .

Évidemment même si ce n’est qu’un prolongement de mes premières activités de freelance, mon entreprise a été complètement repensée. J’ai redéfini mes projets, mes envies et mes compétences.

Je suis tellement contente depuis juin de me lancer dans un projet qui me ressemble réellement  😀 .

Même si j’écris encore sur tous les supports (pages de sites, fiches produits, pages de vente, newsletters,…), j’ai décidé de ne consacrer que 10 % de mon temps à ce genre de prestations.

Je continue d’éditer, mais uniquement pour le webzine K.owls sur la Corée du Sud que j’aime tant.

Désormais, je me concentre sur les articles de blog, et l’accroissement de la puissance des blogs de mes clientes.

Ainsi,  j’ai aussi clairement défini ma cliente idéale (oui car ce sont principalement des femmes).

J’ai travaillé avec Alexandra pour proposer ce beau site pour coller à mes nouvelles ambitions.

Puis j’ai défini mes objectifs jusqu’à décembre 2020 à ce moment là.

J’ai aussi décidé de me concentrer sur un seul réseau social pour démarrer. Ainsi, je suis uniquement sur Instagram. Je me suis fait aider de Manon qui m’a fait un audit puis m’a aidée à commencer un compte pro (que j’ai commencé en juin je crois du coup).

Bref je me suis fait aider, j’ai pris le temps et j’ai profité de l’été pour poser les bases et surtout mes envies. Lucie m’a également épaulée pour tout ce qui est administratif et organisation de mon activité.

La rentrée de ElleBlogue

J’ai recommencé à proposer mes « nouvelles » prestations en septembre  😀 .

D’ailleurs, j’ai de suite été contactée via Instagram par des clientes dans le profil de mon persona. Une révolution pour moi  😆  !

Oui j’aurai du commencer par là dès le début, n’est-ce pas ? C’est vraiment top quand tu proposes un projet qui te ressemble et tu te rends compte que les gens te suivent. Évidemment tout a besoin de temps, mais un pas après l’autre c’est déjà un bon début !

Grâce à ElleBlogue aussi et mon repositionnement j’ai pu  :

  • me sentir aligner avec mon projet,
  • attirer des clientes dans ma cible idéale,
  • commencer de nouvelles collaborations,
  • kiffer ce que je fais,
  • rencontrer des femmes au top (collègues, prestataires, clientes)
  • augmenter mon chiffre d’affaires,
  • et faire évoluer ElleBlogue.fr.

Depuis cette période je fais 800€  de CA par mois minimum.

En comptant que pour le moment je suis encore salariée et freelance. Oui j’ai choisi de ne pas me précipiter. J’ai envie de trouver un rythme qui me plait, des missions qui me conviennent et de prendre le temps de grandir aussi.

Je n’ai pas envie de vouloir aller trop vite en me sentant pressée par les réussites des autres comptes que je suis. Je ne me suis pas fixée de gros objectifs financiers du coup, ayant encore mon salaire salarié à côté.

bilan 2020

C’est pour ça aussi que je prends le temps de « choisir » (réciproquement) mes clientes. Je fais pas mal de prestations ponctuelles, mais je souhaite construire des collaborations de longue durée.  Je ne veux plus me mettre la pression comme au début. Je n’ai pas mieux réussi en le faisant.

Et pour ça il faut aussi prendre le temps de connaître mes clientes, construire des processus solides, et pouvoir, en parallèle, m’investir aussi dans l’avancement du site ElleBlogue.fr.  

J’ai aussi essuyé quelques déceptions pour ce bilan de mon blog pro. Mais je veux rester positive pour ce bilan 2020.

Les collaborations qui ne peuvent pas se faire ou ne prennent pas le tournant que je souhaite amèneront sûrement quelque chose de mieux à terme.

Je souhaite juste travailler en bonne communication et intelligence dans les années à venir.  Et évidemment faire grandir ElleBlogue.fr pour qui j’ai tant de projets encore.

Nouvelle année, nouveaux projets ?

Comme tu as pu le voir, cette première année freelance a été très centrée sur le démarrage de mon activité et la mise en place d’ElleBlogue.fr  🙂 .

2021 va être sur la même lignée, grandir pas à pas ce business et construire des collaborations durables et solides. Ne pas aller trop vite et mettre en place de bon processus. Continuer à m’amuser avec ce travail que je me construis.

Je veux aussi clairement simplifier mes process, et mon activité.  Ça ne veut pas dire proposer des prestations de moins bonnes qualités, mais juste apporter une cohérence et une facilité d’exécution pour mes clientes et moi-même.

Je tiens aussi à proposer des projets viables qui me correspondent.

Par exemple, vouloir lancer un pack par mois était trop ambitieux, je n’ai pas le temps de les réaliser comme j’aimerai. Je ne veux plus m’imposer des délais tendus comme ça en 2021.

Bref cette année va encore amener plein de bonnes choses, et avec toi je l’espère :

Évidemment, je continuerai à proposer mes services cette année pour :

Et toi, quel est le bilan de ton blog ou de ton business cette année alors ?

N’hésite pas à me contacter si tu veux me parler de ton projet !

signature elleblogue.fr

les derniers articles

du blog

les derniers

commentaires

5 Commentaires

  1. Manon

    Quelle évolution 😍 félicitations Sandra tu es vraiment la meilleure ! Hâte de pouvoir vraiment retravailler avec toi 😍✨

    Réponse
    • Sandra

      Moi aussi. C’est triste que ce soit en attente. Merci de ton commentaire

      Réponse
  2. Lucie Champvert

    Waouh c’était une année vraiment intense ! C’est super tout ce que tu as fais 🙂
    J’en profite pour te remercier pour ton aide tout au long de la seconde partie de 2020 ! Je suis trop contente de t’avoir rencontré !!

    Réponse
    • Sandra

      merci Lucie =) Ça me touche et c’est complétement RÉCIPROQUE !

      Réponse
  3. Max

    Tu t’en sort vraiment bien pour une première année je trouve ! J’avais appris dans un centre de formation que quand on se lance dans le free-lance ou auto-entreprenariat il fallait 2 ans pour trouver son rythme de croisière. Donc courage malgré les échecs 😊 d’ailleurs c’est dans l’échec qu’on s’améliore 😊
    A fond derrière toi !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This