Logo

[RESSOURCES] Mes 23 meilleurs outils pour bloguer efficacement 

Écrit par Sandra
Le 10 mai 2022

Que ce soit des sites, des applications, … il existe de nombreux outils pour bloguer. Pas toujours évident de savoir lesquels utiliser quand on débute. J’avais envie de te répertorier mes 23 indispensables pour chaque création de contenu que je produis ici ou pour mes clientes.

Que ce soit pour trouver mes mots-clés, structurer mon article, corriger mes erreurs orthographiques, optimiser mes images,… Je te dis tout sans filtre ! Je ne peux clairement pas travailler sans eux et sans ces processus que j’ai mis en place.

Que ce soit pour mon organisation ou pour la qualité du contenu que je dois livrer. Ils ont tous une fonction précise et me permettent :

  • D’être organisée et de me libérer l’esprit (charge mentale),
  • De gagner du temps,
  • De rédiger efficacement,
  • Ou encore de bloguer plus facilement.

J’espère que cette liste t’aidera à faire un choix éclairé pour ta propre rédaction d’articles de blog.

Évidemment, c’est un inventaire non-exhaustif, puisqu’il est possible que j’utilise ponctuellement d’autres outils pour les blogs que je gère. Et qu’il en existe plein d’autres.

Quelques outils pour bloguer avant de rédiger ton article

Je sais que, souvent, on est très pressée de commencer à partir écrire son article de blog.

Mais avant de rédiger mon contenu, je vais passer par plusieurs étapes grâce à mes outils pour bloguer.  La rédaction n’interviendra que dans un second plan. Je te conseille d’en faire autant.

Si cette première phase est bien préparée en amont,  ma rédaction en sera grandement facilitée. Et même beaucoup plus rapide.

Voici cette première liste.

#1. Le number one des outils pour bloguer : Notion

Je pense que tu connais cet organisateur de business qu’est Notion. C’est vraiment un outil révolutionnaire pour moi. Toute ma création de contenu est dessus. C’est ce que je vais ouvrir en premier lorsque je dois écrire.

Côté contenu, il y a sur Notion :

  • Mon calendrier éditorial
  • Tous les articles que je dois écrire et les étapes d’avancement (à faire, en cours, programmé, publié,…).

Sans cet outil d’organisation, j’avance à l’aveugle. Je te conseille vraiment d’organiser ta rédaction sur un outil similaire. Il existe par exemple Trello, Click Up, … si Notion ne te plaît pas.

J’utilise Notion en tant qu’application sur mon ordinateur ou sur mon téléphone. Comme je bouge pas mal dans la journée, cela me permet de pouvoir avoir tout mon business sous les yeux très rapidement pour répondre à un client, planifier un appel découverte, et suivre mes prochaines rédactions…

#2. Le moteur de recherche Google

Cela peut paraître bizarre de commencer par Google, mais pour moi, c’est comme une étude de marché. Quand j’écris un article, surtout quand je ne connais pas bien le sujet au départ, j’ai besoin de sources.

Je vais donc aller :

  • lire des articles sur le sujet qui m’intéresse,
  • voir comment il est abordé par la concurrence,
  • ou le type de contenu proposé.

Je vais aussi regarder l’approche des articles déjà proposés sur le moteur de recherche. Est-ce :

  • des listes ( « Top x des meilleurs… »),
  • des conseils ( « comment réussir…),
  • des guides ( « le DIY complet pour … »),

Cela va m’aider à en apprendre davantage, mais aussi à me faire une idée précise de l’environnement de mon sujet.

Évidemment, cette étape peut me prendre plus ou moins de temps, suivant ma connaissance au préalable.

#3. Google Keywords

J’ai beau me dire que son analyse est vraiment grossière, je commence toujours par aller faire une étude du mot-clé que j’ai en tête dessus.

Cela me permet d’avoir une première vision, et des idées d’autres mots-clés si besoin. Je me dis que cela dégrossi mes idées ou les oriente différemment.

#4. Semrush

Pour valider définitivement la longue traîne de mon article, je vais la tester sur Semrush.

Le site va également me proposer des idées de contenus, des articles concurrents,…

Cela me permet de faire le tour du sujet, et de me renseigner à nouveau avant de lancer ma rédaction.

Toute cette veille et analyse documentaire va me donner des idées qui vont me permettre de construire le premier jet du plan de mon article que je veux développer.

#5. Mon freebie gratuit « 50 idées de titres irrésistibles »

J’ai toujours besoin de commencer par le début. C’est dit !

Je débute donc toujours ma rédaction par trouver le titre H1. C’est possible que je le change par la suite, mais j’ai besoin de poser cette base pour écrire.

50 idees de titres v22 article

Je vais donc m’aider de mon freebie si je n’arrive pas à trouver l’orientation de mon titre d’article.

C’est un outil que je te propose gratuitement, alors ne t’en prive pas !

C’est parti pour la rédaction de mon article de blog

Toutes les bases sont posées pour pouvoir débuter ma rédaction. J’ai trouvé mon mot-clé, le titre est défini et je sais de quoi je veux parler.

J’ai mes sources aussi en tête.

C’est parti pour rédiger !

#6. Word

Oui, oui, je sais que beaucoup de personnes écrivent directement sur une page Notion. Mais je n’y arrive pas.

J’aime le fait d’ouvrir une page blanche Word, et de commencer à écrire mes premiers mots. J’ai toujours écrit dessus, alors j’ai gardé cette habitude.

A la fin de ma rédaction, je vais joindre ce document à ma page Notion. Et je vais l’archiver sur Google Drive.

#7. Crisco

Connais-tu le site de l’université de Caen, Crisco (centre de recherche inter-langues sur la signification en contexte) ?

Je le trouve super utile, surtout quand je bloque pour trouver des synonymes à un mot.

C’est un outil rapide et simple d’utilisation, et parfois ça me débloque une rédaction. En plus, c’est gratuit et sans limite d’utilisation.

#8. Scribens

J’adore ce correcteur orthographique. Il est simple. Et il met bien en avant les erreurs qu’elles soient orthographiques ou grammaticales de mon texte.

Oui, parce que je ne publie (ou livre) jamais d’articles de blog sans les vérifier avant.

Évidemment, j’essaye au max de relire mon contenu, mais on sait tous qu’il est facile avec la langue française de laisser passer des coquilles. Alors, malgré mes relectures, je passe mon texte dans Scribens.

Bon, je dois quand même te dire que ce n’est pas le miracle à tout. Il est important de ne pas prendre toutes ces remarques au pied de la lettre. Parfois, même, mieux vaut ne pas suivre ses recommandations du tout ! Il faut savoir prendre du recul sur l’outil, pour rester maître de chaque correction.

#9. Antidote

Antidote est la Rolls-Royce des correcteurs orthographiques.

C’est un outil plus professionnel, mais qui peut être très utile si l’orthographe n’est pas ton point fort. Il est payant par contre pour une utilisation plus optimale.

#10. WordPress

Comment faire un article sur mes outils pour bloguer sans parler de WordPress ?

Si tu me suis, tu sais que j’adore cet outil. Pour moi, c’est le meilleur CMS pour donner une place de choix à ton blog sur ton site.

C’est une plateforme sur laquelle j’apprécie de travailler. Elle est ludique, organisée, pratique, efficace et facile à prendre en main.

Je sais que parfois, si tu as une boutique par exemple, ton blog sera davantage sur Shopify ou autres.

Mais WordPress reste pour moi un des meilleurs outils pour bloguer efficacement.

#11. O2Switch

Avoir un site, sans avoir un bon hébergeur, c’est dommage. On l’a vu il y a quelques mois. C’est tout un business qui peut s’évanouir si le site disparaît d’un coup.

L’hébergeur permet de stocker toutes les données et les fichiers sur un serveur pour permettre de rendre ton site accessible h 24 pour tes prospects.

Plutôt un outil qu’on souhaite sécuriser en somme !

#12. Canva

Écrire un article de blog, c’est aussi travailler des visuels. Et pour cela, Canva est un outil idéal.

J’utilise, pour ma part,  la version professionnelle mais la partie gratuite est déjà largement suffisante.

Canva va me servir pour créer mes images de une, et tous les supports personnalisés et visuels du site.

Il y a énormément de possibilités sur le site (et des modèles), et je te le conseille grandement.

#13. Unsplash

Pour chaque article, il y a forcément au minimum un média. Par « média » j’entends, une vidéo, un podcast, une infographie ou  une image. Mais pas n’importe laquelle !

Soit elle doit appartenir au propriétaire du site, soit elle provient d’une banque d’images libres de droit.

C’est dans ce cadre que je trouve principalement des images sur le site Unsplash. Pour le moment, je l’utilise en version gratuite.

#14. Paint Shop Pro 2022

J’avais pris l’habitude par le passé de créer mes propres visuels sur Photofiltre et Paint Shop Pro. Des visuels simples on est d’accord, car je ne suis pas graphiste.

Du coup, j’ai gardé cet outil pour trois choses :

  • redimensionner la taille de mes images,
  • retravailler les images si besoin
  • et changer le nom de mes visuels (en y intégrant le mot-clé de l’article).

Tu peux le faire sur des sites ou avec des widgets directement sur WordPress.

Mais j’ai tellement mes marques sur ce logiciel payant, que je continue à bosser dessus actuellement.

#15. Tiny JPG

Une fois fini de travailler toutes mes images pour mon article de blog, je vais les passer une à une dans Tiny JPG pour les compresser.

Elles auront ainsi la bonne taille et le bon poids pour mon article.

Je fais toutes ces modifications avant d’importer les visuels sur mon site pour ne pas l’alourdir (et donc ralentir le temps de chargement). Et ne pas devoir faire un gros nettoyage dans la bibliothèque de médias par la suite.

Après avoir rédigé l’article de blog : publication sur le site

C’est bon, l’article est rédigé et publié sur le site. Quels sont les outils pour bloguer que j’utilise désormais ?

#16. Notion

Oui, je reviens sur Notion !J’étais obligée de le (re) mettre ici !

Comme je te l’ai dit, toute ma vie professionnelle est dessus !

Une fois mon article prêt (ou celui de ma cliente), je vais aller ajouter sur cet espace :

  • l’état d’avancement final,
  • le lien,
  • le mot-clé choisi,
  • le brouillon de l’article,
  • la date réelle de publication…

C’est une façon d’archiver tout mon travail.

Et d’avoir tous les contenus des stratégies de marketing digital que je construis.

C’est aussi sur cet outil que je vais suivre toutes les statistiques de mes articles.

#17. Google Analytics

C’est donc ainsi qu’on arrive aux données chiffrées.

Pour avancer et pouvoir vérifier les résultats de la stratégie de contenu mise en place, il n’y a qu’une solution. Pouvoir étudier et analyser les chiffres donnés par Google Analytics.

Cet outil stratégique va me permettre de voir :

  • sur quelles requêtes je me positionne,
  • les articles qui fonctionnent ou ceux qui font un flop.
  • le nombre de vues d’un article,
  • le temps passé sur le blog,

Grâce à ces retours, je vais garder le cap ou modifier les stratégies mises en place.

#18. Google Search Console

Dans la suite logique de Google Analytics, Google Console est un indispensable pour vérifier mes métrics à chaque fin de mois.

C’est un indispensable aussi pour avancer et faire des points réguliers sur les actions mises en place sur mon blog.

#19. Pinterest

Pinterest est un outil qui permet de promouvoir son blog, et de partager ses articles de blog.

C’est un moteur de recherche, comme Google, mais basé sur les images.

C’est un outil d’entrée vers le blog différent, mais qui fonctionne parfaitement.

Attirer de nouveaux lecteurs sur le site grâce à des épingles. Mais aussi, une description optimisée et un titre accrocheur.

#20. Tailwind

Forcément, avec Pinterest, vient Tailwind.

Il est impossible de passer son temps à partager du contenu pro sur Pinterest, que ce soit d’autres créateurs de contenu ou de notre propre site.  Sans compter que c’est un peu chronophage car il faut le faire très régulièrement.

Tailwind est parfait pour cela. C’est un programmateur de contenu, un peu comme Hotsuite ou Creator Studio.

Je l’utilise uniquement  pour cette raison.

#21. Instagram

Pour moi, avoir un blog, c’est aussi apprendre à partager et à communiquer sur les articles de blog publiés dessus.

Bien sûr, le référencement naturel va faire son travail et attirer du trafic qualifié sur le site.

Mais en attendant, les partager sur les réseaux sociaux est un bon compromis.

J’ai décidé de le faire sur Instagram, car ma cliente idéale y passe du temps. 

#22. Google Drive

J’ai appris il y a peu qu’il était bon que je garde des archives de mon travail ailleurs que sur mon pc (tu sens l’expérience malheureuse…)

Et donc, je télécharge toutes mes données et fichiers (dont mes articles de blog) sur un outil de stockage (en plus de Notion).

Je ne le fais pas au quotidien, mais de manière très régulière.

#23. Updraft plus !

Voici le dernier outil pour bloguer que je voulais te présenter aujourd’hui.

Updraft plus ! est une extension WordPress qui enregistre toutes les données du site et du blog automatiquement.

Pour mon site, il est programmé une fois par semaine, et enregistre le fichier de sauvegarde dans mon Google Drive.Il m’envoie un mail de contrôle pour me valider chaque semaine que tout est OK.

Un indispensable pour me créer une base de secours au cas où. De quoi restaurer mon travail sans pression si besoin (et de ne pas donner de sueurs froides à ma webmaster !).

Alors, cette liste t’a été utile ? As-tu découvert de nouveaux outils ? Dis-le-moi en commentaire !

signature elleblogue.fr

les derniers articles

du blog

les derniers

commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This