Skip to content Skip to footer

Stratégie de contenu : 13 étapes si je devais repartir de zéro

Il est vrai que souvent, je te partage mon expérience vis-à-vis de la rédaction d’articles de ce blog, car cela reste ma zone d’expertise. Néanmoins, s’il y a quelque chose que j’ai appris au fil des années, c’est bien celle-ci : il ne sert à rien de publier du contenu si tu n’as pas au préalable posé ta stratégie de contenu.

En effet, avant de te lancer dans la création d’articles, as-tu posé les bases ? Pour qui tu écris ? Quels sont les besoins de ton audience ? Quels sont les objectifs de ton blog ? … ? Toutes ces questions essentielles qui vont te permettre d’attirer du trafic qualifié sur ton site web et de convertir tes prospects en clients.

Pour t’éviter de perdre du temps, voici les 13 actions que je ferais si je devais redémarrer ce blog de zéro !

Les objectifs, que ce soit pour ton blog ou pour ton business, c’est la base de la base à travailler. Pour avoir des résultats, tu ne peux pas faire l’impasse sur ce pilier. Je te conseille de te poser là-dessus avant même d’écrire ton premier article. Et d’y revenir régulièrement pour vérifier que ta stratégie de contenu est toujours alignée. Je sais que parfois, c’est un peu flou de poser des objectifs business. Mais comment se lancer dans une stratégie marketing si tu ne sais pas vraiment quels résultats tu veux obtenir ?

C’est un peu comme si tu partais marcher pour aller d’un point A à un point B sans savoir où, sans avoir d’itinéraire, sans avoir préparé de sac à dos, et sans un centime en poche. Il y a peut-être des téméraires qui lisent cet article, mais le minimum vital, quand même, est de mise 🤣 !

Pour ta stratégie marketing, c’est pareil !

C’est pourquoi, si je redémarrais mon blog de zéro, je commencerais par identifier clairement les objectifs de mon blog. Ceux-ci peuvent être nombreux :

  • Générer du trafic qualifié.
  • Trouver de nouveaux clients.
  • Construire une communauté.
  • Renforcer ton expertise.
  • Augmenter ta visibilité en ligne.
  • Monétiser ton site.
  • Agrandir une liste e-mail.
  • Augmenter ton chiffre d’affaires, …

Évidemment, tu t’en doutes 😅, les actions à mettre en place ne seront pas les mêmes en fonction de l’objectif fixé.

Pour être sûre d’attirer les bonnes personnes sur mon site, je me poserai vraiment la question : à qui je veux vendre mes prestations et qui doit donc découvrir mon site ? Évidemment, si je travaille ma cible pour mon business ou pour mon offre au préalable, j’ai déjà fait 90 % du travail !

Ainsi, je ne referais pas la même erreur deux fois ! Cette fois-ci, je réfléchirai bien aux prospects que je veux attirer sur mon site web avant pour ne pas des articles qui ne me serviraient à rien.

Avant d’écrire le moindre article, je prendrai le temps nécessaire de comprendre ses besoins, ses préoccupations, ses centres d’intérêts, ses inquiétudes, ses problèmes et les solutions idéales pour elle. Je prendrai aussi le temps de me poser des questions sur ses intentions de recherche.

Cette étape me sera d’une grande aide pour créer du contenu pertinent. Celui qui va attirer sur mon site UNIQUEMENT les prospects susceptibles d’acheter mes produits ou mes offres.

Ensuite, si je recommençai de zéro ma stratégie de contenu, je ferais une liste de mots-clés globaux (attends, je m’explique !).

Je me demanderai par quel mot-clé je voudrais que ma cible me trouve. Je chercherai ainsi 15 à 20 mots-clés. Pour chacun d’entre eux, je chercherai à rédiger des articles.

  • thé matcha : comment se boit le thé matcha ? – Qui a-t-il dans le thé matcha ? – Les 10 meilleurs thés matchas
  • bienfaits du thé : quels sont les bienfaits du thé matcha ? – Quelles sont les propriétés du thé matcha ? – Quels sont les bienfaits du thé ?
  • matcha : est-ce bon de boire du matcha tous les jours ? Qu’est-ce que le matcha ? Quel goût a le matcha ?

C’est un de mes moments préférés dans une stratégie digitale ! Trouver pleiiinnnn d’idées d’articles qui matchent avec ma cible et ma liste de mots-clés ! Je déteste ne pas savoir sur quoi rédiger, alors de temps en temps, je me pose et je pars à la chasse aux idées en fonction des mots-clés que j’ai choisis précédemment. Après, je n’ai plus qu’à remplir mon calendrier éditorial en variant les sujets !

Cela me donne une base solide pour commencer à rédiger.

Souvent, on a deux façons de penser à la concurrence :

  • soit elle nous effraie et nous renvoie vers un syndrome de l’imposteur,
  • soit on pense ne pas en avoir (personne ne fait exactement ce que je fais).

Pourtant, la concurrence est une source d’informations importantes. Je n’ai pas cherché à faire une analyse de la concurrence, côté contenu, j’entends, quand je me suis lancée. Pourtant, il est, selon moi, indispensable de savoir où je me situe par rapport à mon marché. C’est ce qui me permet de prendre de meilleures décisions stratégiques sur le long terme. Je ne peux pas avancer en mettant des œillères et sans analyser mon propre marché et mon propre secteur d’activité.

Voici le type d’informations que je cherche quand je fais de la veille concurrentielle :

  • quels types de contenu ils proposent ?
  • Quelles sont leurs stratégies de contenu ?
  • Combien d’articles publient-ils par semaine ? Mois ?
  • Ont-ils des articles optimisés ?
  • Quelle est la taille moyenne de leur contenu blog ?

Pourquoi j’ai besoin de ces informations ? C’est tout simple : si ma concurrente directe poste un article par semaine sur un contenu de + de 2000 mots et très bien optimisé… Et que moi, j’arrive comme une fleur, pour me positionner avec un article tous les mois… Cela risque d’être très compliqué (et très long) de mieux me positionner qu’elle sur les mots-clés qu’on a en commun. Il vaut mieux que je revoie ma stratégie de contenu pour m’adapter à mon marché.

Afin que l’ensemble de mes contenus, pas que sur le blog d’ailleurs, soit cohérent, je poserai sur mon espace de travail Notion toutes mes décisions éditoriales. Ça éviterait par exemple d’avoir sur un même blog des articles qui tutoient et d’autres qui vouvoient.

Ainsi, tous tes articles auraient le même style :

  • Ton employé.
  • Type de langage utilisé.
  • Auteur officiel de ton blog.
  • Style (informatif, humoristique, formel ou décontracté, …).
  • Règle de surbrillance, de couleurs ou encore de mise en gras, …

Je m’assurerai de maintenir une cohérence dans mon style d’écriture.

Dans le même ordre d’idées, je ferai un article “modèle” pour être sûr de toujours suivre la même présentation. Idéal aussi si je délègue plus tard l’intégration des articles sur le blog à un collaborateur.

Au début de mon activité, j’ai été formée à la rédaction web et au référencement naturel SEO. Mais l’approche qui en était fait n’était pas assez concrète et on ne parlait pas de stratégie. On est là pour écrire, mais pas pour poser une stratégie efficace 🤔.

Si je devais tout recommencer, j’irais directement me former au SEO éthique, mais aussi à la stratégie de contenu pour ne pas perdre de temps et avoir de bonnes bases tout de suite.

Que tu décides de déléguer ta création de contenu ou que tu écrives tes articles, je pense qu’il faut connaître les bases du SEO et de la stratégie pour prendre des décisions éclairées.

MOCKUP Déclic SEO

Pour qu’une stratégie de contenu fonctionne, il faut de la régularité sur le long terme.

Quand on est entrepreneure, c’est compliqué de se poser 2 h pour écrire un article, le corriger, l’optimiser et l’optimiser sans organisation préalable. C’est pourquoi un calendrier éditorial est une solution efficace.

Au début de mon blog, j’avais un calendrier très simple. Aujourd’hui, je préfère qu’il soit plus complet :

  • sujet.
  • Mot-clé.
  • Date de publication.
  • Image de couverture.
  • Date de mise à jour,
  • Call to action, …

 Le calendrier, c’est ce qui te permet de rester organisée et de maintenir une bonne stratégie. Mais cela me permet aussi, quand j’ai des modifications ou des mises à jour à faire à filtrer plus rapidement les articles concernés.

La popularité d’un site (ou la notoriété) est un des 3 piliers du SEO. Elle correspond au fait de faire “connaître son site” et d’obtenir des liens externes qui pointent vers ton site.

Néanmoins, quand on démarre, souvent, on part de zéro et personne ne nous connaît. On se dit qu’on ne peut donc pas obtenir ces liens et qu’on travaillera la stratégie de backlinks plus tard.

Si je devais recommencer, je penserais que je mettrai tout de suite en place des actions qui me permettent de gagner plus rapidement en popularité :

  • produire des articles qui vont performer (beaucoup de volume et peu de concurrence) pour vite faire augmenter mon trafic et monétiser les liens de mon site.
  • Écrire des articles invités sur d’autres sites.
  • Collaborer avec d’autres professionnels.
  • Partager mes articles sur les réseaux sociaux, sur les forums ou sur certains groupes par exemple.

Dans mes premiers articles, j’invitais souvent mon audience à laisser un commentaire, ou à s’inscrire sur mes réseaux par exemple. Aujourd’hui, j’y mettrai davantage de stratégie, les contenus sont parfaits pour ça !

En effet, je les encouragerai à prendre des mesures spécifiques en incluant des appels à l’action (CTA) qui m’aident à atteindre mes objectifs.

Par exemple :

Une fois la stratégie de contenu mise en place, et selon le secteur d’activité, les résultats peuvent mettre de 6 à 18 mois à arriver.

Alors, je ne me contenterai pas de publier un article, et d’attendre que les gens le trouvent. Je sais d’avance que je peux utiliser des astuces pour aider mon contenu à performer en attendant les moteurs de recherche.

Alors, avant que le trafic organique ne soit ma source d’acquisition principale, j’utiliserai les réseaux sociaux, l’e-mail marketing et d’autres canaux pour promouvoir activement mon contenu auprès de mon audience.

En plus de créer un trafic immédiat, cela renforcerai ma notoriété auprès de Google. En voyant tout ce monde visiter mon site de mes réseaux, il serait lui aussi convaincu que mon site est de qualité et apporte du contenu frais régulièrement !

D’ailleurs, j’investirai plus rapidement aussi sur Pinterest plus rapidement pour me faire connaître. C’est aussi un moteur de recherche qui peut propulser plus rapidement que Google tes articles ! C’est bon à savoir ⭐ !

Une des actions que je ne négligerais pas si je recommençais tout de zéro : utiliser des outils d’analyse pour suivre les performances de mon blog dès les premiers mois.

Cela me permettrait rapidement d’identifier :

  • les articles qui obtiennent le plus de trafic,
  • les taux de conversion
  • et les indicateurs clés de performance (KPI) pertinents pour évaluer ma stratégie de contenu.

Cela me permettrait d’être sûre de mettre en place les bonnes actions. Et de réagir vite si ce n’est pas le cas.

Enfin, la dernière action que je ferai : je ne me contenterai pas juste de recueillir des informations. Au contraire, je profiterai de la récolte de datas pour analyser, ajuster et améliorer les points sensibles !

Il est normal d’apporter des modifications à sa stratégie de contenu en fonction des tendances du marché et des besoins changeants de son audience. Évidemment, il faut lui laisser un peu de temps pour obtenir des résultats, mais il est important de vérifier régulièrement que la stratégie et les objectifs sont toujours corrélés. Et de modifier si ce n’est plus le cas.

J’espère que ces 13 conseils en mode « si je recommençais de zéro » t’auront aidé à y voir plus clair dans la mise en place de ta propre stratégie de contenu blog.

N’oublie pas que si tu veux apprendre à écrire et positionner tes articles de blog sur Google, Déclic SEO est la formation parfaite pour toi !

Comment faire une bonne stratégie de contenu ?

Pour faire une bonne stratégie de contenu, tu dois bien comprendre ton public cible, définir des objectifs clairs et choisir des formats adaptés à ta plateforme et à ton audience.

Comment choisir les contenus dans une stratégie de contenu ?

Pour choisir les contenus dans une stratégie de contenu, identifie les intérêts et les besoins de ton audience, analyse les performances des contenus précédents et assure-toi de diversifier les types de contenu pour maintenir l’engagement.

Comment définir une stratégie éditoriale ?

Pour définir une stratégie éditoriale, commence par établir une ligne éditoriale qui reflète les valeurs et les objectifs de ta marque ou de ton organisation, planifie une cadence de publication régulière, et crée des guidelines pour assurer la cohérence et la qualité de tous les contenus publiés.

Laisser un commentaire

Logo de Elleblogue, rédactrice SEO

REJOINS LE CLUB, TA NEWSLETTER SEO :

Copyright © 2024 ElleBlogue | Site réalisé par l’Agence455