Skip to content Skip to footer

Comment optimiser son maillage interne pour plus de visibilité ?

Dans la famille « astuces pour améliorer sa visibilité, je demande » : le maillage interne. Sur ce blog, je te donne beaucoup de conseils sur les 3 piliers du SEO pour atteindre le Graal. La fameuse première page de Google.

Cependant, il y a un aspect souvent peu abordé et pourtant simple à mettre en place : la stratégie de maillage interne. Quoi, encore une nouvelle stratégie ? Oui, le SEO demande de planter plusieurs graines pour voir fleurir tes articles. 

Le maillage interne consiste donc à lier toutes les pages de ton site web ensemble pour créer une grande carte où les internautes et les robots de Google se promènent sans s’arrêter. 

Comment le mettre en place ? Et surtout, quelles sont les bonnes pratiques ? Voilà le sujet du jour de cet article ! 

En SEO (Search Engine Optimization), le maillage interne désigne tous les liens internes de ton site, ceux rattachés à ton nom de domaine. Globalement, il s’agit de la manière dont les différentes pages de ton site web se lient entre elles. 

Par exemple, ta page d’accueil renvoie bien souvent vers tes services, ta page à propos ou ta page contact. Selon tes objectifs, un article de blog peut inclure un lien vers tes services ou ta page contact ou d’autres articles pertinents.

Tu vas ainsi créer une toile d’araignée géante dans laquelle naviguent les internautes et les moteurs de recherche. En réalité, l’objectif de cette pratique SEO est de les guider à bon port grâce à une arborescence pertinente et un bon parcours d’achat. Comme lorsque tu orientes ton enfant vers l’école.

De plus, les moteurs de recherche considèrent les liens comme des recommandations ou des signaux d’importance. Finalement, nous retrouvons les mêmes codes que la stratégie de backlinks, car la confiance joue un rôle majeur.

Eh oui, le maillage interne, ce n’est pas juste mettre des ancres de liens au hasard et un panneau « Venez par ici » 🤣. Comme toujours avec le référencement naturel, c’est un petit plus complexe, mais pas de panique, rien d’insurmontable pour toi.

MOCKUP Déclic SEO

Commençons par la base de la base. Ton site internet propose différents types de liens dont je t’ai déjà parlé dans mes articles de blog : 

  • Les liens internes : la star du jour ✨. Comme je te le disais, ils connectent une page de ton site à une autre pour faciliter la navigation, structurer ton site et aider les moteurs de recherche à comprendre ton contenu.
  • Les liens externes : eux au contraire mènent les internautes vers les pages d’un autre site web. Ils enrichissent l’expérience utilisateur avec des informations complémentaires à ton article de blog
  • Les liens entrants (les backlinks) sont des liens qui viennent d’autres sites que le tien. Ils font partie de la stratégie de netlinking, un des piliers du SEO : la popularité. 

Encourager les visiteurs à rester sur le site

Imagine, un internaute débarque sur ton article de blog, car il cherche une réponse à une question. Il adore ton contenu, aime ta plume et souhaite bénéficier d’autres conseils. Chouette non ? Grâce aux liens internes, tu le guides vers d’autres articles tout aussi pertinents pour lui. Tu augmentes ainsi les chances qu’il agisse en fonction de tes objectifs (comme s’abonner, acheter, ou remplir un formulaire). 

Tu l’as compris, les liens internes fluidifient la navigation pour les internautes et les guident en les renvoyant vers des articles qualitatifs. D’un côté, tu diminues ton taux de rebond et de l’autre, tu envoies un signal positif aux moteurs de recherche. « Hey mon contenu il plaît à mon audience », alors montre-le à plus de personnes (oui, j’invente des discussions avec Google 😅).

Améliorer le Page Rank d’une page

Mettre en place une bonne stratégie de maillage interne améliore le Page Rank de tes pages, c’est-à-dire la note attribuée par Google pour sa popularité. Elle se situe entre 1 et 10. Retiens surtout que les pages les moins profondes comme ta page d’accueil reçoivent bien souvent la meilleure notation.

Je ne t’ai pas encore perdu ? Allez, je continue ! 

Chaque page de ton site possède une certaine « autorité », qui est en partie déterminée par le nombre et la qualité des liens qu’elle reçoit, tant interne qu’externe. En effet, quand une page envoie un lien vers une autre page, elle lui transmet une partie de son autorité. « Tiens, je partage ma popularité avec toi ». 

Ce mécanisme, connu sous le nom de jus de lien (ou link juice en anglais), augmente la notoriété de tes pages les moins fréquentées. 

Petit bémol : évite d’intégrer un grand nombre de liens internes au risque d’éparpiller la répartition du jus. Pour mes articles par exemple, j’en ajoute trois.

Augmenter l’indexation des pages dans les résultats de recherche

Un bon maillage interne simplifie la mission des crawlers comme le Googlebot. Tu connais ces robots qui parcourent la toile de page en page pour analyser ton site, son contenu et déterminer sa position ? Le linking interne les aide à continuer leur promenade sans rencontrer une impasse ou une voie sans issue. Grâce à lui, ils identifient les pages même les plus profondes et les indexent plus facilement.

Tu t’assures donc que presque toutes les pages de ton site sont reliées entre elles de manière logique. Tu réduis ainsi le risque de laisser des pages « invisibles » aux yeux des moteurs de recherche.

Bien organiser ton maillage interne

Le maillage interne comme toute action SEO demande une certaine dose de stratégie. Normalement, elle se réfléchit en amont lors de la création de ton blog. Cependant, rien n’est perdu si tu as déjà rédigé plusieurs articles. 

Les experts répertorient plusieurs manières d’organiser l’architecture de ton maillage interne comme le cocon sémantique de Laurent Bourelly. Néanmoins, de leur avis, celle en silo reste la plus pertinente. À quoi correspond-elle ?

Tu lies ensemble les pages qui traitent de la même thématique. C’est-à-dire que les liens internes de tes articles de blog restent dans une catégorie identique.

Par exemple, pour « ElleBlogue », je relie les articles de la catégorie « stratégie de contenu » ou « outils et organisation ». L’objectif ici est de garder une cohérence thématique pour maximiser le jus de liens reçu et améliorer leur positionnement dans les résultats de recherche.

Analyser l’ancre de lien

L’ancre de lien représente le texte dans lequel tu insères ton lien. Je le dis dès maintenant, mais je ne veux plus voir de « cliquez ici » ou « en savoir plus ». Mes yeux saignent à chaque lecture de ces expressions 😅. Dis-toi que cette pratique est aussi désuète que l’utilisation du minitel. 

❌ À bannir ! 

Voici mes conseils : 

  • Diversifier le texte d’ancrage et la sémantique pour rester naturel.
  • Éviter la sur-optimisation en utilisant le mot-clé à chaque fois.
  • Choisir une ancre (5 mots max) afin que les internautes et les moteurs de recherche comprennent le sujet de la page de destination.

Éviter les liens « no follow »

Un lien avec l’attribut « no follow » indique aux moteurs de recherche de ne pas suivre ce lien ou de ne pas passer de « jus de lien » à la page cible. Tu imagines bien pourquoi nous souhaitons l’éviter dans notre cas. Préfère plutôt des liens « do follow »

Oublier les pages orphelines

Ne laisse personne dans un coin et encore moins dans ta stratégie de maillage interne. En SEO, une page orpheline est une page qui ne reçoit aucun lien interne. Elle est seule au monde ! 

Pour les visiteurs de ton site, ces pages sont pratiquement invisibles, car il n’existe aucun chemin pour y parvenir à partir d’autres pages du site. De même, les moteurs de recherche ont du mal à les trouver et à les indexer, ce qui peut nuire à leur visibilité dans la SERP (Search Engine Result Page – page de résultats d’un moteur de recherche)

Assure-toi donc que chaque page importante est accessible par des liens depuis d’autres sections pertinentes de votre site. Deviens le petit poucet ! 

Tu souhaites améliorer la visibilité de ton business en ligne ? Découvre Déclic SEO, la formation pour squatter (enfin) les premières places de Google sans galérer. Tu y apprends tous les secrets de ceux qui attirent des visiteurs qualifiés sur leur site. 

FAQ : optimiser son maillage interne

Pourquoi faire un maillage interne ?

Le maillage interne consiste à lier les pages de votre site web entre elles, ce qui améliore la navigation pour les utilisateurs et augmente l’indexation des pages par les moteurs de recherche. Cette stratégie aide également à répartir la valeur SEO d’une page à une autre. Tu renforces ainsi le classement de ton site sur des mots-clés pertinents.

Comment avoir plus de visibilité sur le net ?

Pour accroître ta visibilité sur internet, optimise le SEO de ton site, utilise les réseaux sociaux, et engage ton audience par le biais d’articles de blog. Si cela est pertinent pour ton activité, pense également à la publicité payante et au marketing d’influence pour atteindre un public plus large. 

Comment faire pour que mon site soit visible ?

Optimisez votre site pour le SEO, maintenez un contenu frais et engageant, et établissez des liens avec des sites de qualité pour améliorer votre autorité de domaine.

Leave a comment

logo secondaire elleblogue blanc

REJOINS LE CLUB, TA NEWSLETTER SEO :

Copyright © 2024 ElleBlogue | Site réalisé par l’Agence455