Aller au contenu

Comment j’ai organisé ma création de contenu pendant mon congé maternité ?

  • par

J’avais envié d’échanger sur un sujet plus personnel aujourd’hui :  ma création de contenu pendant mon congé maternité. C’est le genre de retour que j’ai envie de te faire plus régulièrement sur le blog désormais.

Reconnaissons-le, cette fois ma vie pro et ma vie perso étaient intimement liées (comme souvent ah ah ah). En effet, si tu me suis sur les réseaux ou sur ma Newsletter, tu sais que j’ai eu un petit bébé fin décembre. J’ai donc été en congé maternité freelance pendant 8 semaines. Pourtant, si tu es une lectrice assidue ici, tu as pu continuer à lire un article de blog pendant mon congé chaque semaine.

C’est en grande partie ce qui m’a aidée à atteindre mes objectifs pendant mon absence. En effet,  des prospects ont continué à visiter mon site sur cette période bébé.

D’ailleurs, pour résumer, dès mon retour de congé maternité, j’ai commencé 3 nouvelles collaborations. Et j’ai eu 4 rendez-vous prospects.

ma création de contenu pendant mon congé maternité
Crédits photos : Mya Photography

Ma création de contenu pendant mon congé maternité : retour en arrière.

Je vais faire un tout petit aparté pour parler du congé maternité en tant que freelance.

J’ai eu pas mal de questions déjà en privé. Alors, oui, même en tant que fan addict des blogs, on a le droit de faire une pause quand on attend un bébé. La période minimale est de 8 semaines, ce que j’ai fait.

Comme lorsqu’on est salariée, on a le droit à des primes de maternité et des indemnités journalières. Mais je te laisse prendre connaissance de tout ça sur le site de la CPAM.

Plusieurs semaines avant d’être dédiée uniquement au bébé à venir, j’ai commencé à faire un point sur mes contenus, mes besoins, et mes envies.

 Enfin surtout, je devais prendre des décisions sur ce que je voulais pour mon blog pendant mon congé maternité.

Voici quelques questions, par exemple, que je me suis posées pour ma création de contenu :

  • Où en étais-je de ma création de contenu ? Est-ce que j’avais de l’avance ?
  • Jusqu’à quand je souhaitais produire du contenu sur mes différentes plateformes ?
  • Est-ce que je continuerai à publier ici pendant mon absence ?
  • Est-ce que je communiquerai sur mon congé maternité ou pas ?
  • Et donc ferai-je une pause dans le blogging ?
  • Dois-je déléguer la rédaction des articles de blog à quelqu’un d’autre sur une courte durée ?
  • Est-ce que j’ai la capacité et la force de prendre de l’avance sur mon blog ?

Il fallait aussi que j’envisage la possibilité de devoir m’arrêter sans délai si la grossesse le nécessitait. Bébé ne donnant pas précisément la date de fin de son bail !

Je ne pouvais donc pas prévoir de tout faire la dernière semaine avant son arrivée présumée.

Comme tu le sais sûrement, je travaille depuis plusieurs mois avec Lucie, qui est assistante virtuelle. Elle m’aide sur la programmation et la mise en page d’une partie de mes contenus Instagram et de ma Newsletter.

Pour le moment, tout ce qui concerne le blog sur ElleBlogue.fr , je m’en occupe.

Pourquoi ? Tout simplement, parce que le blogging est une vraie passion. En dehors d’être aussi mon métier. J’aime autant écrire les articles que voir la finalité avec l’intégration et la publication. J’ai du mal à envisager de me passer d’une étape au profit d’un prestataire.

Néanmoins, je me suis posée la question de lui déléguer l’intégration, la mise en page et la programmation pendant ces 8 semaines. J’aurai pu aussi m’appuyer sur Tiphanie, qui est Online Business Manager, et qui m’accompagne beaucoup sur ElleBlogue.fr.

Finalement, j’ai décidé de continuer mon organisation habituelle sur ce sujet. Lucie a continué de gérer ses autres tâches. Et si jamais j’avais dû m’arrêter plus tôt que prévu, Tiphanie aurait pris le relais. Mais ça n’a pas été le cas. J’ai travaillé jusqu’à deux jours avant l’accouchement !

C’était quand même important pour moi d’avoir un back-up au cas où.

Le fait que Lucie continue de s’occuper de mes réseaux m’a beaucoup aidée. Je n’avais qu’à venir simplement papoter en stories de temps en temps quand j’étais en congé maternité.

Avec le recul, je me dis que j’ai vraiment choisi la bonne option. Car j’ai continué à avoir des interactions, des abonnés et des demandes de prospects par Instagram pendant cette période. Et par retour de ma Newsletter aussi. Mon site a, quant à lui, continuer à recevoir de la visite.

J’ai donc décidé pendant cette période de :

  • produire un article par semaine.
  • Poster 4 fois par semaine sur Instagram.
  • Et d’envoyer une Blog’News par semaine à mes VIP.
Freebie Comment trouver des clients grâce à ton blog ?

J’ai géré mes stories Instagram suivant mes envies. Sans pression et sans obligation. J’ai lu mes mails et mes messages privés seule. Et j’y ai répondu sans me donner de délai serré.

Ceux qui me suivaient savaient que j’étais en mode bébé. Je n’ai donc été sollicitée que par des nouveaux abonnés.

Pourquoi j’ai choisi de ne pas changer mon rythme sur le blog?

Tout simplement pour ne pas casser la Stratégie de Contenu que je mets en place depuis la création de mon site. Comme cela prend du temps pour avoir de vrais résultats,  je voulais continuer à faire travailler le référencement de mon site. Sans coupure. Encore plus au moment où les résultats commencaient à se faire sentir.

Évidemment, sur le long terme, tout le travail de référencement naturel SEO travaille pour moi et je pourrais envisager d’alléger ma fréquence de création d’articles.(Mais en aurai-je l’envie ?)

Néanmoins, ma niche sur le marketing digital, et le blog, est très concurrentielle. Il ne faut pas se mentir, je ne pouvais pas envisager de me positionner en 3 mois sur Google. Cela me demande un peu plus de travail. Je voulais donc continuer les efforts mis en place depuis plusieurs mois.

Organiser mon départ en congé maternité.

Une fois les grandes lignes de ma création de contenu décidées (C’est-à-dire : ne rien changer), il a fallu s’attaquer à la plus grosse partie : l’organisation !

Et évidemment penser fortement au passage à l’action et la mise en place ! Surtout que je voulais faire ça seule.

En gros, en novembre principalement, j’ai dû produire les articles de mes clientes. Et en plus mes propres articles pour les 3 mois à venir en même temps. Sans organisation, aucune chance de réussir à leur proposer la continuité et la qualité de mes services de rédaction.

Ça a été un peu le marathon, je ne te le cache pas. Mais comme tout était cadré, je savais ce que j’avais à faire, sans perdre de temps. Cela m’a aussi montrée combien je pouvais prendre de contenus mensuellement.

J’ai d’abord bouclé toutes mes commandes clientes, puis j’ai avancé un maximum sur ma propre création de contenus.

Mon planning éditorial était déjà prêt depuis plusieurs semaines. Ainsi, voici ce qui était déjà décidé :

  • Thème des articles à venir,
  • Objectifs,
  • Date de publication,
  • Mots-clés à travailler,
  • Bonus à produire si besoin.

Je n’avais plus qu’à batcher ma rédaction d’articles. Je les ai intégrés au fur et à mesure au cas où je n’avais pas le temps après.

Je ne voulais pas seulement produire les contenus de 8 semaines de congé maternité. Mais prendre de l’avance sur 4 semaines supplémentaires. J’avais en tête de reprendre en me concentrant uniquement sur mes prestations clientes.

Mon objectif était donc de prendre 12 semaines d’avance sur la création de mes articles de blog minimum.

J’ai réussi à atteindre mon objectif, en terminant 2 jours avant mon accouchement. Si j’avais su, j’aurai commencé ma création de contenu au début de ma grossesse en écrivant des articles par-ci par-là.

Pour pouvoir gérer mon blog pendant mon congé maternité :

  • j’ai décidé d’une Stratégie de Contenu et du plan d’actions à suivre.
  • J’ai tenu et rempli mon Calendrier Éditorial.
  • Enfin, j’ai batché mes contenus (ce que je fais peu normalement).

J’ai anticipé mon absence un maximum, et j’ai pensé à mon retour.

Je l’avais prévu doux et sans pression. Grâce à ma création “anticipée” d’articles de blog, il l’a été ! Pour moi, mon organisation a vraiment fonctionné.

Je te conseille également de penser en amont ta stratégie de contenu pendant ton congé maternité. (ou pendant tout autres vacances d’ailleurs !)

Ma création de contenu pendant mon congé maternité : le bilan

Avec plusieurs mois de recul, voici le bilan que j’en tire :

  • Une Stratégie de Contenu définie te permet d’anticiper n’importe quelle situation. Et de garder le cap vers tes objectifs blog.
  • Déléguer une partie, ou la totalité de ta création de contenu peut te permettre de continuer à publier des contenus de qualité. Même pendant une absence plus ou moins longue comme moi.
  • Organiser ton départ te permet de rédiger tes articles de blog en avance. Ainsi, le travail entamé sur ton référencement naturel SEO continue pendant ces semaines particulières.

Par contre, je ne conseille de commencer à préparer ton congé maternité bien avant moi. Si tu dois être arrêter plus tôt ou que bébé pointe le bout de son nez en avance … Tu seras prête ! J’ai fini les derniers articles 2 jours avant sa naissance. Ce n’était clairement pas raisonnable. Cela te laissera le temps aussi de mettre en place une collaboration pérenne si tu délègue cette tâche.

 

J’espère que ce genre de retour d’expériences t’a plu. J’en ferai de plus en plus ici.

Et toi, as-tu organisé ta création de contenu pendant un congé maternité ou une absence prolongée ? Comment as-tu fait ?

Si tu dois déléguer tes articles de blog pour chouchouter bébé (ou pas), n’hésite pas à me contacter pour en parler ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *